Documentations SPIP

Mini Formation SPIP 1/2 journée

Voir en ligne : http://www.spip.net/fr

C’est quoi SPIP ?

**SPIP est un Système de Publication pour l’Internet.**

Kesako ? Il s’agit d’un ensemble de fichiers, installés sur votre compte Web, qui vous permettent de bénéficier d’un certain nombre d’automatismes : gérer un site à plusieurs, mettre en page vos articles sans avoir à taper de HTML, modifier très facilement la structure de votre site… Avec le même logiciel qui sert à visiter un site (Firefox, Safari, Konqueror, Opéra, Netscape, Mozilla…), SPIP permet de fabriquer et de tenir un site à jour, grâce à une interface très simple d’utilisation.

Installer SPIP

L’installation de SPIP est particulièrement simplifiée par rapport à d’autres systèmes :

Aucune connaissance technique particulière n’est nécessaire

La configuration se fait directement en ligne, au travers d’une interface graphique très simple

Récupérer SPIP

Récupérez le fichier de SPIP sur le site de spip.net

et le décompacter sur votre ordinateur personnel. Vous obtenez un dossier « SPIP » contenant l’ensemble des fichiers du système SPIP.

L’installation de SPIP

La procédure est très simple : il n’y a pas, en particulier, de fichier à modifier « à la main » avec des variables ésotériques. La procédure est très simple (elle est détaillée ci-après) :

Installez le contenu de ce dossier sur votre site (par FTP, comme vous le faites habituellement pour installer vos pages sur votre site). Connectez-vous avec votre navigateur sur votre site, dans un dossier intitulé « ecrire », où SPIP vous proposera une interface graphique vous permettant de configurer le système. Une fois ces quelques informations de configuration fournies, SPIP sera totalement installé et vous pourrez commencer à travailler sur votre site.

Configuration nécessaire

Vous devez disposer d’un hébergement Web avec :
- un accès FTP pour l’installation des fichiers ;
- le support de PHP3 ;
- un accès à une base de données MySQL.
- Avant l’installation, vous devez avoir une base mySQL disponible.

Sur de très nombreux hébergements, il faut soit demander l’activation d’une base mySQL à l’administrateur, soit suivre une procédure automatique en ligne (dans tous les cas, l’activation de la base mySQL n’a rien à voir avec SPIP ; si vous avez des difficultés, seul votre hébergeur peut vous fournir les mots de passe nécessaire et vous expliquer comment activer votre compte mySQL). Vous devez connaître les données de votre connexion MySQL (fournies par l’hébergeur) : l’adresse de la base MySQL : par exemple sql.free.fr, ou localhost, ou vide ; votre login MySQL : souvent le même login que votre compte Web ; votre password MySQL : souvent le même que le compte Web ; Lors de l’installation, une fois ces informations indiquées, il faudra aussi préciser : le nom de la base de données : souvent le même login que votre compte Web - il est possible que le serveur vous offre la possibilité de créer vous même cette base. Ces éléments sont indispensables : si vous ne les connaissez pas, contactez votre hébergeur et demandez-lui de vous les rappeler.

Aucune configuration spéciale n’est nécessaire sur votre ordinateur personnel, SPIP se gère entièrement sur le Web. Tout ce dont vous avez besoin, c’est d’un navigateur Web (n’importe lequel), et d’un logiciel de transfert FTP pour installer les fichiers sur votre compte.

Site public et espace privé

SPIP sépare votre site en deux espaces : le site public et l’espace privé (ou espace des rédacteurs)

Site public

Le site public est ce qui est publiquement consultable par vos visiteurs. Le site public : le système de cache. Le site public utilise un système (dit « système de cache ») pour ne pas surcharger l’hébergeur : un peu de la même façon que le facteur ne passe qu’une ou deux fois par jour au lieu d’apporter le courrier sur demande. Une page n’est calculée qu’à intervalles réguliers (une ou deux heures, par défaut) : il peut donc y avoir un délai pour l’apparition des publications ou des modifications. Pour forcer un recalcul individuel sur une page donnée du site public, cliquer le bouton « recalculer cette page ». Cette option n’est disponible qu’aux administrateurs.

Site privé

L’espace privé est l’espace réservé aux rédacteurs et administrateurs pour préparer le contenu à publier. L’espace privé est accessible uniquement sur identification ; chaque auteur (rédacteur ou administrateur) dispose d’un login et d’un mot de passe personnels. L’espace privé s’affiche par défaut en « interface simplifiée » : toutes les fonctions ne s’affichent pas, ce qui rend l’interface moins intimidante et plus facile à maîtriser. Il faut passer en « interface complète » pour avoir accès aux fonctions avancées. Tout le travail éditorial se fait dans l’espace privé.

Les auteurs

Un site sous SPIP peut être géré par une seule personne, ou être réalisé par un groupe de rédacteurs. Deux niveaux d’accès (« statuts ») : rédacteurs et administrateurs. Le nombre de rédacteurs et d’administrateurs est illimité.

SPIP propose deux niveaux d’accès : les administrateurs, qui gèrent notamment la structure du site et la validation des articles, et les rédacteurs, qui proposent des articles..

Les administrateurs peuvent créer des comptes d’accès pour les rédacteurs, ou changer leur statut. Les rédacteurs ne peuvent pas publier directement de contenus, seulement en proposer ; les contenus doivent être validés par un administrateur.

Les rédacteurs ne peuvent pas se retirer comme auteur de leurs propres articles, et créer à dessein un article anonyme ou usurpateur d’identité.

Si l’inscription automatique est activée, de nouveaux rédacteurs pourront aussi s’inscrire depuis le site public.

Chaque auteur peut se voir associer un logo personnel téléchargeable depuis l’interface (par exemple une photo d’identité).

La structure du site

Votre site SPIP est structuré en rubriques. Tout contenu publié sur votre site sera placé dans une rubrique (et une seule) particulière. Il s’agit donc d’un classement obligatoire. Les rubriques sont organisées en « arborescence » : toute rubrique peut contenir des sous-rubriques, les sous-rubriques des sous-sous-rubriques, et ainsi de suite sans limitation. On aura donc plusieurs niveaux de rubriques : les rubriques de premier niveau (situées « à la racine du site »), les rubriques de second niveau, de troisième niveau, etc. Bien sûr, vous choisissez vous-mêmes le nombre de niveaux de façon totalement libre. Seules apparaissent sur le site les rubriques contenant au moins un contenu publié (par exemple un article, ou une sous-rubrique non vide).

Contenu rédactionnel

Les articles

Le type de contenu principal permettant de publier des informations sous SPIP est l’article. On peut placer autant d’articles que nécessaire, dans n’importe quelle rubrique.

La rédaction des articles est très simple, elle se déroule via une interface graphique sur le Web. Un article est constitué de plusieurs éléments qui permettent de le structurer : titre, surtitre, soustitre, descriptif, chapeau, texte principal, post-scriptum. Chaque article est constitué au minimum d’un titre et d’un texte. Il est placé dans une rubrique, comme tous les contenus de SPIP. Les raccourcis typographiques permettent d’effectuer très simplement les opérations utiles telles que : mise en italiques, en gras, création d’un intertitre, affichage d’une liste à puces, insertion d’une image,…. mettre en page un article sous SPIP est aussi facile que d’écrire un email. Il est fortement conseillé d’utiliser, dans le champ texte, les raccourcis typographiques. L’interface graphique permet d’inclure simplement des images dans les articles, et chaque article peut être signalé par son propre logo.

On peut indiquer, pour chaque article, un ou plusieurs mots-clés. La date de mise en ligne se gère automatiquement (on peut cependant la modifier si nécessaire) ; une seconde date peut être associée à un article, par exemple pour indiquer une date de publication originale (par exemple, un article publié antérieurement dans un magazine papier). Redirections (articles « fantômes ») : SPIP permet de fabriquer des articles-fantômes, intégrés dans la structure du site et affichés dans le contenu des rubriques, mais qui en réalité renvoient vers une page dont l’adresse est spécifiée par le rédacteur (sur le même site, ou même sur un autre site). Cette fonction facilite le passage d’un site déjà existant vers SPIP, par l’intégration de contenus statiques préexistants.

Chaque article peut avoir un, plusieurs ou aucun auteur. Par défaut, l’auteur d’un article est la personne qui l’a créé. On peut en ajouter ou en enlever : articles collectifs, articles anonymes. Un article est soumis à un processus de publication : il est, au départ, en cours de rédaction par son auteur. Seul son auteur peut le voir, ainsi que les administrateurs du site. Lorsqu’il est prêt, il est proposé à la publication par son auteur, pour que les autres auteurs puissent donner leur avis. Enfin, si accord il y a, il est validé (publié en ligne) par un administrateur. Il apparaît alors dans le site public (cliquer sur « voir en ligne »).

Les brèves

En complément des articles, SPIP intègre un système de brèves, qui facilite la publication de courtes notes d’information, telles des revues de presse (ou des revues de Web). Elles sont dépourvues d’auteur. Elles offrent moins de champs que les articles, mais offrent un champ dédié pour effectuer un lien vers une adresse externe (URL). Le processus de publication est simplifié par rapport aux articles : une brève est proposée, publiée ou refusée. Les brèves ne peuvent être placées que dans les rubriques de premier niveau (« à la racine » du site).

Liens vers l’extérieur

les sites référencés Permettent de faire référence à des sites Web externes, voire de créer un véritable annuaire de sites Sont constitués d’un titre, d’un descriptif et d’une URL. Ils sont placés dans les rubriques. Ils peuvent être proposés, publiés ou « à la poubelle ». les sites syndiqués Les sites « syndiqués » sont un type particulier de sites référencés. La syndication consiste à récupérer à intervalles réguliers (quelques heures) le nom et l’adresse des derniers contenus publiés sur un autre site Web (et optionnellement : leur date de publication, leurs auteurs, un texte introductif, …). Lorsque l’on ajoute un site automatiquement, spip se charge de trouver le fichier de syndication tout seul. on peut ajouter autant de sites syndiqués que l’on veut ;

Les forums

SPIP intègre un système de forums.

SPIP permet de choisir entre plusieurs types de forums : les forums « libres » (modérés à postériori, les contributions apparaissent immédiatement, les administrateurs peuvent éventuellement supprimer ensuite un message indésirable) ; les forums modérés à priori (les contributions n’apparaissent qu’après avoir été validées par un administrateur du site) ; les forums sur abonnement (chaque intervenant doit, pour pouvoir poster, d’abord indiquer son adresse email pour recevoir un mot de passe lui permettant de poster ses contributions). Par défaut, les messages postés par les visiteurs (y compris anonymes) s’affichent immédiatement sur le site public. La modération des forums est réservée aux administrateurs et s’effectue via la page « suivre les forums ». Des forums sont attachés aux articles afin que les visiteurs puissent laisser des commentaires (messages). Comme les rubriques, les forums sont organisés de façon « arborescente » : il y a les messages de premier niveau (ceux qui répondent directement à l’article), les messages de second niveau (ceux qui répondent à un message de premier niveau), etc.

SPIP intègre également un système de forums privés, consacré à la discussion entre les différents rédacteurs du site, et cela dans l’espace privé.

Classement thématique : les mots-clés

Les mots-clés permettent d’affiner la structure thématique de votre site, en créant une navigation transversale entre articles. Les mots-clés ne peuvent être créés que par les administrateurs. Ils sont associés manuellement aux articles par leurs auteurs ou par les administrateurs. Selon la configuration, on peut aussi associer des mots-clés aux brèves, rubriques, sites référencés. Les mots-clés sont organisés par groupes. Exemple : un groupe de mots-clés pour les « sujets » traités, et un groupe de mots-clés pour les pays (voir monde-diplomatique.fr/). Dans le site public, vous pouvez afficher les mots-clés liés à un article, et les articles liés à un mot-clé. Par rapport aux rubriques qui servent à classifier, les mots-clés servent à relier. Les rubriques créent une structure arborescente, les mots-clés un tissu de liens.

Les images et documents attachés

On peut attacher des images (et documents) aux articles et aux rubriques. Les possibilités sont multiples : afficher une image dans un texte, créer un lien vers un document, mettre en place une galerie d’images ou une rubrique de téléchargement… On peut ajouter un titre et un descriptif optionnels aux images et documents attachés. On peut aussi inclure (« embed » en anglais) certains objets multimédia. Les types de documents que l’on peut attacher sont limités par le système. Ceci pour des raisons de sécurité (par exemple, l’attachement d’un script PHP est interdit). Les types de fichiers bureautiques et multimédia courants sont acceptés.

Recherche automatique sur le site public : le moteur de recherche

Le moteur de recherche peut être activé en option. Il indexe automatiquement les articles, les brèves, les rubriques, les sites référencés. La construction de l’indexation se fait au fil des visites sur le site public, il faut donc attendre un certain temps avant que l’indexation soit complète.

Travail collaboratif

Des forums dans l’espace privé permettent aux auteurs de communiquer : un forum sous chaque article ou brève, ainsi qu’un forum global (« interne »). Une messagerie interne permet les communications privées entre auteurs. Un système de gestion des « conflits » peut être activé pour éviter que deux auteurs modifient un article en même temps.

Multilinguisme

On peut activer le multilinguisme dans l’interface d’administration. Le site a une langue principale, qui est la langue affectée par défaut à tous les éléments. On peut définir une langue pour chaque rubrique, qui s’appliquera à tous les éléments de cette rubrique ainsi qu’aux sous-rubriques. On peut définir une langue pour chaque article, qui remplacera la langue par défaut de la rubrique. Un système de traduction permet de gérer la traduction des articles. Chaque traduction est en fait un nouvel article qui est lié à l’article original.

Les statistiques

SPIP intègre un système très simplifié de statistiques, permettant d’évaluer la popularité des articles et des rubriques.

Configuration du site

On peut changer de multiples paramètres du site. Paramètres obligatoires : nom et URL et descriptif du site. Paramètres de contenu : champs des articles, caractéristiques avancées des mots-clés, gestion des documents attachés…

Fonctionnement des forums publics : on peut décider que les forums seront modérés « a priori » (tout message posté sur un forum public requiert d’être validé par un administrateur), ou accessibles sur abonnement (tout visiteur doit s’inscrire et s’identifier avant de pouvoir participer aux forums publics).

Activation du moteur de recherche. Activation des statistiques de visite.


Mutins :) , le 17/06/2008 (dernière modif : 5/02/2009)