Assemblée Générale

Compte-rendu de L’assemblée générale de Mutins (29/05/10)

1 - Rapport moral et d’activités + entériner l’adhésion des nouveaux membres

Notre administratrice adorée Annick fait la lecture du rapport moral et d’activité. Silence de tous pour l’écouter (un vrai miracle).

Rappel des positions de l’association, nombres d’adhérents

Nous avons décidé à l’unanimité que nous continuons l’aventure !

Nos positions restent :

  • 100% Libre
  • 100 % autofinancé
  • 0 % de subventions

Les membres ont doublés, nous sommes tous ravis.

Entérinement de l’adhésion des nouveaux membres

Lecture de la liste des nouveaux membres : tous sont entérinés à l’unanimité.

Obstacles rencontrés

Peu d’obstacles pour cette première année si ce n’est l’administratif un peu lourd à gérer. Heureusement notre logiciel Dolibarr a simplifié tout cela et hop nous voguons facilement depuis.

Les projets et actions qui ont été menés…

Nous avons fait énormément cette première année autant en création de sites qu’en formations. Les projets menés par l’association correspondent bien à l’objectif social.

Nous remercions tous les bénévoles sans qui nous aurions échoué depuis longtemps sur un vieil iceberg résistant aux changements climatiques.

Nous pensons continuer les projets en cours et aussi développer le secteur formation encore davantage d’autant que nous sommes maintenant l’agrément de formateur officiel.

Conclusion

Rapport moral et d’activités entérinés à l’unanimité et larges sourires épatés par le travail et les efforts fournis !!

2 - Rapport financier

Passons aux choses lourdes avec la lecture du compte de résultat et le rapport financier.

Les recettes et dépenses

L’argent de Mutins provient essentiellement de :

  • 1 - La création de site pour des associations. La plupart des associations utilisant les services de Mutins émanent du secteur culturel et social. (environ 54%)
  • 2 - Les formations (31%)
  • 3 - L’hébergement de sites internet (8.5%)
  • 4 - Le print (2%)
  • 5 - L’adhésion de nouveaux membres (2%)
  • 6 - Maintenance (2%)

Ses principales sorties sont :

  • Les prestations de services (89%) à partir de mai 2009. Le travail avec les prestataires c’est bien déroulé et nous pensons continuer cette collaboration mais aussi l’ouvrir d’avantage.
  • Les serveurs de Mutins + noms de domaines (10%)

L’association est riche est peut donc financer des emplois et des projets.

L’augmentation du nombre de cotisations

Les adhésions de mutins sont passés de 11 à 23 en 2009, elles ont donc doublé.

100% des adhérents 2008 ont renouvelés leur adhésion. Les nouveaux venus viennent essentiellement du secteur socio-culturel.

Les fonds collectés dans le cadre des actions Mutins

Création

Ce secteur est 100% auto-financé et rapporte beaucoup d’argent à Mutins. Une embauche réduirait les frais de prestataires.

Hébergement

Ce secteur est 100% auto-financé et demanderait certainement a évoluer sur Marseille.

Les heures de bénévolat

Le bénévolat agit surtout dans l’administratif, la gestion, la création de sites internet et connivence numérique. Il représente une énorme part de travail, environ la moitié de l’énergie de Mutins en 2009 surtout pour le lancement de l’association. Les bénévoles ont étés applaudis (on retransmet aux absents). De plus, il a été souligné le rôle essentiel des bénévoles dans la continuité de l’association. Grâce au bénévolat, Mutins a pu économiser énormément sur la diffusion de l’association qui ne s’est plus faites comme habituellement sur papiers (polluants) mais au travers de sites internet et d’ateliers.

Encore ! Encore !

Conclusion

Approbation des comptes de l’exercice, du budget de l’exercice

L’association est riche comme Picsou. Tout le monde, même Dolibarr est content et vice et versa.

Nous sommes tous d’accord pour financer des projets et des emplois vu que nous avons les moyens.

L’assemblée générale approuve à l’unanimité le compte de résultat et le rapport financier et tous les chiffres.

Tous les participants à la réunion ont été tamponnées avec le tampon officiel de mutins (sauf les culs de jatte, ça va de soit…).

3 - Que fait-on des sous de mutins ? Quels projets à financer ? Et si l’association embauchait ?

Emploi

Nous avons débattu sur l’utilité d’embaucher dans mutins.

Ces emplois apporterait :

  • stabilité de l’association
  • permettre de réaliser certains projets gratuits
  • Gain pour Mutins car nous aurions moins de prestataires et donc plus d’argent dans les caisses
  • la gestion serait mieux faite car elle serait comprise dans la fiche de poste.

Les emplois seraient pour 20h par semaine.

Deux pistes d’embauches ont étaient soulevées :

  • Contrat aidés (CAE) :
    • Très peu payé et précaire pour les embauchés
    • 90% pris en charge par l’état ce qui est très intéressant pour Mutins.
    • Les nouveaux CAE sont accordés sur une durée de 6 mois, contrat non renouvelable.
    • Le pôle emploi accorde des CAE uniquement au :
      • Demandeur d’emploi
      • Chômeur (de préférence de longue durée 24 mois sur 36 mois)
      • et/ou Domiciliés en zone sensible
      • vérifier les critères d’éligibilité
      • nous dépendons du pôle-emploi de Château-Gombert (spécialisé en informatique)
      • pour obtenir un cae bien vérifier si le siège social de mutins ne pose pas de problème à l’embauche sachant qu’il est domicilié chez un membre de Mutins.
      • quel est réellement le besoin de superviseur pour l’employé ?
  • chèques emplois associatifs
    • ça simplifie l’administratif.
    • vérifier cette piste et les démarches qui vont avec.

Parmi les deux futurs embauchés présent ce jour là, un seul reste intéressé par un emploi, l’autre préfère attendre un assouplissement des lois pour avoir un contrat d’1 an.

Conclusion
  • Il a été voté l’embauche d’un employé pour 20h de travail par semaine puis l’échelonnement dans le temps d’une seconde embauche.
  • Il convient de vérifier toutes les pistes avant.

Quels sont projets à financer ou à faire ?

Valhalla

Rappel du projet : Valhalla (Vers une Administration Libre et Héroïque Apportant La Liberté de l’Administrateur) a pour but est de créer une interface graphique d’administration de serveur grâce au logiciel SPIP.

Ce projet tient vraiment à cœur des mutins et sera développé quoi qu’il arrive. L’assemblée attribue 1000 euros tout de même à son développement car quand même faut pas abuser !

Migration

L’assemblée générale pense que Mutins doit faire vivre son réseau local et être cohérente avec son discours. Il est donc envisager à plus ou moins long terme de migrer les serveurs de Mutins sur Marseille, même si la dépense est plus importante.

L’administrateur système actuel souligne qu’il ne veut pas acheter des serveurs mais les louer ce qui n’est pas le cas de Lost Oasis / Toile-Libre. "acheter c’est rajouter des problèmes" alors que la location facilite la gestion du matériel, sinon il faut trouver des personnes pour le faire. Nous pouvons monter jusqu’à 1500 euros. Cela dépendra du prix et de la prestation. Il faut aussi faire attention à ne pas se noyer dans cette migration.

conclusion : Ce projet n’est pas prioritaire mais reste d’actualité. Il faut donc se renseigner davantage et prévoir celui-ci à moyen/long terme.

Éolia

Rappel : Méta-générateur de squelette SPIP hautement paramétrables.

Ce projet est plus que prioritaire car il permet de proposer des sites pas cher ou gratuits. Par contre il est souligné qu’il faut énormément de temps en analyse, conception et développement. L’assemblée générale a décidé de financer ce projet à hauteur de 1000 euros.

investissement

Financer du matos pour le moment n’est pas du tout dans l’intention de Mutins. Seul les cas graves de rupture de joujoux entraineront des achats sous réserve d’acceptation de l’équipe.

Conclusion

L’assemblée générale décide de mettre des sous dans les projets prioritaires :

  • Eolia (1000euros)
  • Valhalla (avec webmail) (1000euros)
  • Un emploi.

C’est un objectif financier et d’évolution.
**Comme nos sages administrateurs l’ont fait remarquer, il faut avoir fond de roulement : 2000 euros.**

Conclusion générale

On est heureux, c’était bien, on continu l’aventure !


P.-S.

Sont présents : Annick, Vincent, Jean-Claude, Indra, Guilux, Ki-Itchi, Arnaud, ShaZaam, Julien, Christine, Ikerc. Cette réunion était ouverte à tous !

Mutins , le 11/06/2010 (dernière modif : 24/06/2010)