Marathon des Miles de l’Art

ou la fresque la plus longue du monde. Lancement officiel de l’exposition mondiale le 28 octobre 2009 à la Bibliotheca Alexandrina, Alexandrie, Égypte


Voir en ligne : http://www.multiculti.fr/

Le Marathon des Miles de l’Art est un projet artistique se déroulant dans le cadre de la décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde, promue par l’UNESCO.

Sa mission est d’appréhender la paix à travers l’art, en d’autres termes d’éduquer au respect par la peinture, et de faire peindre autant de fresques que possible aux quatre coins du monde.

La démarche est collective et repose sur le débat. Elle fait réfléchir sur des thèmes d’intérêt général, amène à élaborer une idée force et à l’exprimer sur toile.

Ses objectifs principaux sont de donner une dimension internationale et interculturelle à sa réflexion, de s’impliquer dans la résolution collective de problèmes et d’appréhender la valeur d’une conception commune.

Concrètement, il s’agit de réaliser des toiles de 3,60 m sur 1,50 m pour constituer un mile (1,609 km) par thème, soit 440 toiles. Le projet compte aujourd’hui 12 thèmes et se monte à un total de 5 280 toiles.

Des marathons de fresques ont déjà eu lieu ailleurs dans le monde, ainsi plus de 3 500 toiles ont été réalisées par 150 000 participants dans plus de 100 pays.

Le marathon français a pris son départ en Arles en juin 2006, à la rencontre de tous ceux qui souhaitent partager ses objectifs et ses valeurs. Il s’adresse à tous, du plus jeune au plus âgé, en bonne santé, fragilisé, malade ou handicapé et s’articule, entre autre, autour de la réalisation de fresques pendant les journées de réflexion internationales, pour illustrer le patrimoine oral et immatériel et dans les sites classés au patrimoine mondial de l’humanité.

Au fur et à mesure de leur réalisation ces toiles seront exposées, l’événement culminant étant l’exposition des 12 miles de toiles assemblées les unes aux autres lors du gala de clôture de la décennie en 2010 au pied des pyramides. Les fondateurs du projet entrevoient cet événement comme l’exposition du siècle, l’exploit actuel ayant déjà battu le dernier record inscrit au livre Guinness des records.

Alors, à vos marques, prêts ?

Partez !

Toile de fond

La première fresque a été peinte sur un drap criblé de balles en 1996 dans un orphelinat bosnien.

Les fondateurs du projet, Joanne Tawfilis et son mari, travaillent parallèlement sur des programmes d’aménagement du temps libre et des projets de prévention de la violence auprès des jeunes.

Ils tiennent également une galerie ayant vocation de promouvoir la paix à travers l’art.

Joanne est Directeur des opérations au sein de la United Nations Association of the USA, San Diego Chapter. Précédemment, elle a travaillé, entre autre, pour l’ambassade américaine à Vienne, l’IAEA, l’UNEP… Elle est, par ailleurs, diplômée en management de l’art.

Stefanie Gicquel dirige les opérations en France. Elle a été institutrice, conseillère commerciale, chargée de marketing et interprète.


ShaZaam , le 17/11/2009 (dernière modif : 17/11/2009)

,